Le contrôle technique complémentaire

La visite technique complémentaire ne concerne que les véhicules utilitaires légers (dont le P.T.A.C. ne dépasse pas 3,5 tonnes). Lors de la visite technique complémentaire, le contrôleur n'effectue que les contrôles décrits dans l'identification et la pollution. Elle doit être réalisée entre le 11ème ou 12ème mois suivant votre dernière visite technique périodique ou contre-visite favorable.  Plus d'info